Selon les experts, l'intervalle de vêlage idéal serait entre 386 et 405 jours. C'est dans cette fourchette que la marge de profit sur le lait est la plus élevée (voir graphique). Or, depuis quelques années, au Québec comme dans le reste du Canada, l'intervalle de vêlage se situe entre 430 et 435 jours. L'objectif est donc de réduire l'intervalle moyen de 25 à 30 jours (minimum): tout un défi!

Côté élevage, il a été démontré qu'une taure donnera plus de lait dès sa première lactation, et tout au long de sa vie, si elle vêle à 24 mois au poids optimal. En moyenne, nos taures Holstein se situent autour du poids idéal de 600 kg après vêlage. Cependant, elles sont âgées de 27 mois au lieu de 24. Trois mois à gagner: un autre beau défi!

Votre conseiller Valacta peut faire la différence à la ferme.

Avec l'appui de votre technicien en production laitière : 
  • Évaluation de l'état de chair
  • Suivi du poids des animaux