GESTALAB maintenant disponible entre les tests.
 
 
 
MAJ_DÉP_GESTALAB_V4-22.jpg 
 
 
 
Cliquez sur l'image pour l'agrandir 
 
 
 
 
Un nouvel outil dans votre coffre de gestion de la reproduction
Quand vient le temps de savoir si votre vache est gestante, vous voulez l’heure juste. Et le plus tôt après l’insémination, le mieux. Avec GESTALAB, une nouvelle option de détection des gestations s’offre maintenant à vous.
 
 
À chaque situation, son option
Entre l’échographie ou la palpation par le médecin vétérinaire, les tests sanguins et GESTALAB, vous voilà bien équipé pour détecter les gestations avec précision. Selon la taille de votre troupeau, vos objectifs de reproduction ou encore vos habitudes de gestion, ce sera à vous de choisir laquelle ou lesquelles de ces options conviennent le mieux à votre situation.
Par exemple, certains producteurs pourraient être avantagés de connaître plus rapidement le résultat d’une insémination entre deux visites de médecine préventive. Dans les troupeaux en stabulation libre, diminuer la manipulation des vaches lors des diagnostics de gestation pourrait être apprécié.
 
 
Les PAGs sous la loupe
 
Que sont les PAGs?
PAG est un petit surnom court pour désigner les protéines associées à la gestation (de l’anglais Pregnancy-Associated Glycoproteins). Ces molécules sont sécrétées par le placenta et ensuite libérées dans le système circulatoire maternel.
C’est ce qui nous permet de les détecter et de les utiliser comme indicateur d’une gestation chez la vache. D’ailleurs, la détection des PAG s dans le sang est un test déjà offert par certains laboratoires depuis plusieurs années.
 
À quoi servent les PAGs?
Plusieurs chercheurs ont émis des hypothèses et tenté de vérifier des suppositions, mais en vérité, la fonction des PAG s chez la vache gestante demeure inconnue à ce jour.
En revanche, les PAG s sont fort utiles pour nous indiquer une gestation puisque tout changement dans le statut du fœtus (ex. mortalité foetale) se reflète dans les fonctions placentaires et donc aussi dans l’expression des PAG s.
 
Est-ce que les PAGs augmentent durant la gestation?
En fait, le niveau des PAG s varie tout au long de la gestation. Par conséquent, l’interprétation du résultat d’analyse des PAG s varie selon le stade de gestation.
Voilà pourquoi il est important de connaître la date de saillie pour chaque vache dont le lait est analysé via GESTALAB.
 
 
C’est quoi le rapport?
Les résultats de GESTALAB vous seront transmis par le biais d’un rapport, avec l’ensemble de vos données de contrôle laitier. Voici quelques indications simples pour vous orienter dans l’utilisation et l’interprétation de vos résultats.
 
 
 
Gestalab_JeanUntel_20150505.JPG

 
 
Si vous voyez ce résultat…
 
Gestante :
Bonne nouvelle! Le test révèle avec certitude que votre vache est présentement gestante!
 
Probablement gestante :
Le test a détecté une concentration de PAG s assez importante pour laisser présumer une gestation, mais le stade de gestation ou une date de saillie inconnue ne nous permet pas de confirmer que la vache est gestante hors de tout doute.
 
Ouverte :
Meilleure chance la prochaine fois, la vache n’est pas gestante. Saillir dans les plus brefs délais.
 
Probablement ouverte :
Selon le résultat du test, la vache semble non gestante, mais il vaudrait mieux demander un examen à votre médecin vétérinaire pour le confirmer.
 
Test non valide, Information manquante, Interprétation non disponible, risque de perte embryonnaire ou d’avortement, non concluant, information douteuse… :
Il est possible que vous voyiez apparaître l’un de ces résultats sur votre rapport GESTALAB. Dans tous les cas, on vous donnera des explications supplémentaires qui vous permettront de comprendre le résultat et de rectifier le tir, s’il y a lieu.
 
 
 
Conseils pour une utilisation optimale de GESTALAB
 
  1. Assurez-vous que la date de saillie est bien rapportée pour la vache que vous voulez faire tester. Cette information est importante pour faciliter l’interprétation de GESTALAB.
  2. Ne soumettez pas le lait d’une vache saillie depuis moins de 28 jours. Avant ce moment, les valeurs obtenues des analyses ne permettent pas de confirmer avec certitude le statut de la vache (gestante ou ouverte).
 
Qu’en est-il des robots?
Les robots n’ont pas tous la même couleur et à chaque couleur son processus d’échantillonnage. Avant d’utiliser GESTALAB, vérifiez auprès de votre technicien Valacta pour savoir si votre couleur préférée a été validée. 
 
 
Videz le tube!
Saviez-vous que vous devez toujours vider le tube du lactomètre (la procédure recommandée pour le contrôle laitier) avant de passer à la prochaine vache? C’est une des règles de l’art pour échantillonner pour le contrôle laitier. Ceci dit, il restera toujours un tout petit peu de lait au fond (on s’entend… vraiment juste un peu!).
 
Nous avons fait les tests nécessaires pour vérifier l’impact de ce lait résiduel (ou en bon français, le carry-over!) sur les résultats de GESTALAB. Nous savons donc qu’en traite conventionnelle avec un lactomètre, si vous appliquez adéquatement le protocole d’échantillonnage, vous n’aurez pas à vous inquiéter de la validité des résultats obtenus.
 
N’hésitez pas à demander l’aide de votre technicien Valacta pour revoir vos pratiques d’échantillonnage.
 
Même s’il est impossible d’éliminer complètement le lait résiduel, il est important de bien vider le tube du lactomètre entre chaque vache.
 
 
  AIDE MÉMOIRE POUR PRÉLEVER UN ÉCHANTILLON ENTRE LES TESTS 

 

 

 
 
 
QUATRE OPTIONS DISPONIBLES POUR L’ENVOI DE VOS ÉCHANTILLONS
 
 
     1. Xpresspost - Postes Canada  /  Par le bureau de poste

Remettre l’enveloppe au préposé du bureau de poste avant le départ du courrier pour le centre de tri afin que le délai de livraison soit respecté

     2. Xpresspost - Postes Canada  / Par la boîte postale

Déposer l’enveloppe dans la boîte postale avant la levée du courrier afin que le délai de livraison soit respecté

     3. Expédiclic – Postes Canada / Outils électroniques d’expédition

Consultez le https://www.canadapost.ca/personal/tools/cst/intro-f.asp et préparez votre envoi étape par étape. C’est simple et convivial.

     4. Par le réseau des inséminateurs du CIAQ


 

 
 
MAJ_DÉP_GESTALAB_V4-12.jpg 
 

GESTALAB en chiffres...
 
  • 6$ par échantillon

  • > 99 % de détection des gestations

  • 48 heures de délai entre la
    réception des échantillons au labo
    et la communication de vos
    résultats sur Internet