maxime2_fiche site web
ArticleVolume Numéro 13 juin 2019

Comment décider du bon moment pour la première fauche de plantes fourragères?

Comment décider du bon moment pour la première fauche de plantes fourragères
Partage

Selon le site Agro-Météo en date du 3 juin dernier, les différentes régions du Québec accusent un retard entre 40 et 90 degrés jour (base 5 degrés Celsius) par rapport aux moyennes de 1981 à 2010. Bien qu’on ait maintenant enfin pu sortir la faucheuse dans quelques régions du sud, on note un retard marqué sur la date de première coupe pour l’ensemble du Québec. Cela aura un impact sur les dates de coupe subséquentes, mais il n’en vaut pas moins la peine de tenter d’aller chercher un maximum de rendement et de qualité.

Dans ce contexte, il est d’autant plus important de ne pas se fier aux dates du calendrier pour planifier sa première coupe, mais plutôt aux indicateurs agronomiques et météorologiques.

Comment choisir le bon moment pour la première coupe?

Le choix du moment de la première coupe repose sur trois indicateurs à considérer dans leur ensemble :

  1. L’accumulation des degrés-jours
  2. Les indicateurs de rendement et de valeur nutritive pour la fléole des prés
  3. La hauteur de coupe des tiges de luzerne

1. L’accumulation des degrés-jours

Les degrés-jours sont une unité de mesure de chaleur calculés selon l’excédent de la température moyenne quotidienne par rapport au seuil de 5⁰C au cours de 24h. À 300 degrés-jours, le stade de récolte optimal sera bientôt atteint. Il est plus que temps d’aller marcher vos prairies! Pour suivre le cumul des degrés-jours dans votre région, consultez le site Agrométéo Québec.

2. Les indicateurs de rendement et de valeur nutritive pour la fléole des prés

Cet outil disponible sur le site d’Agrométéo Québec vous permet de planifier la première fauche en fonction de vos objectifs pour le rendement et la qualité (teneur en NDF) de la fléole des prés.

3. La hauteur de coupe des tiges de luzerne

À l’aide d’un luzernomètre (ou une bonne vieille règle en bois!), mesurez le plan le plus mature dans quelques sections de 1 pi2. Faites la moyenne des résultats.

 

Luzernomètre

  • Dans une prairie composée en majorité de luzerne, visez une hauteur de tige à 71 cm (28 pouces) qui correspond au stade bouton floral.
  • Dans une prairie 50/50 de luzerne et graminée, visez une hauteur de tige de luzerne à 55 cm (22 pouces). La différence s’explique par une maturation plus rapide des graminées par rapport aux légumineuses. Il est donc important d’effectuer la coupe plus tôt pour s’assurer d’obtenir un fourrage de qualité.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à consulter votre conseiller ou conseillère ou à nous les envoyer en commentaire ci-dessous.

7