Document de référenceVolume Numéro 26 mars 2013

Détection de la boiterie chez les bovins laitiers

Détection de la boiterie chez les bovins laitiers
Partage

La boiterie est considérée comme un problème sérieux au bien-être des bovins laitiers. Des études ont révélé que les agriculteurs ont de la difficulté à déceler les premiers stades de la boiterie, ce qui mène à une sous-estimation de la claudication. Les problèmes d’onglon sont la cause principale de la boiterie et sont souvent liés à la stabulation ou à d’autres facteurs de gestion. Par exemple, le plancher de béton nu cause l’usure excessive et inégale de l’onglon. Les maladies de la peau comme la dermatite sont plus courantes lorsque les vaches doivent marcher sur un plancher de béton rainuré ou inégal. Les marches abruptes (plus de 15 cm), les planchers en pente et les surfaces mouillées,¸boueuses peuvent être à l’origine de la boiterie.

Finalement, tout facteur qui oblige les vaches à passer davantage de temps debout sur le béton et dans le fumier peut accroître les risques de boiterie, p. ex. surface de repos inconfortable en raison d’une litière insuffisante. 

7