Document de référenceVolume Numéro 26 mars 2013

Élevage de veaux dans les exploitations laitières biologiques

Élevage de veaux dans les exploitations laitières biologiques
Partage

Dans un grand nombre d’exploitations agricoles biologiques, il y a peu de différence en matière d’approche entre les méthodes servant à élever des veaux de lait et celles utilisées dans les exploitations non biologiques. Les veaux sont séparés peu après la naissance et élevés selon une certaine forme de stabulation individuelle en étant groupés avec d’autres seulement après le sevrage. Les principales différences, déterminées par la norme canadienne sur l’agriculture biologique, portent sur les préoccupations en matière de bien-être animal :
• les veaux laitiers biologiques ne peuvent être logés individuellement plus de trois mois;
• la case ou logette doit avoir une litière, une grandeur minimale d’au moins 2,5 m2 et permettre au veau de circuler librement, et de voir, de sentir et d’entendre d’autres veaux;
• le pâturage au piquet est interdit. 

7