Daniel_Lefebvre_1
Revue Le producteur de lait québécoisVolume 2010Numéro 515 juin 2010
Daniel LefebvrePh.D., PAS, Dipl. ACAN, agr.

L’URÉE DU LAIT - Pour optimiser la protéine de la ration

L’URÉE DU LAIT - Pour optimiser la protéine de la ration
Partage

L’urée du lait constitue un bon indicateur de l’efficacité d’utilisation de la protéine de la ration. Plus la concentration d’urée est élevée, plus grande est la proportion de protéine alimentaire qui est gaspillée et plus l’excrétion d’azote urinaire est élevée. En contrepartie, pour optimiser la croissance
microbienne dans le rumen, une concentration minimale d’ammoniac dans le rumen est nécessaire tout au long de la journée, sans quoi, les microorganismes pourraient manquer d’azote, privant ainsi la vache de protéine microbienne.

Alors comment trouver la concentration optimale d’urée dans le lait pour ne pas avoir d'impact négatif sur la production? De nouvelles recherches confirment la fourchette idéale pour l’urée du lait.

7