Débora_Santschi_1
ArticleVolume Numéro 16 mars 2020
Débora SantschiPh.D., agr.

Les 10 étapes pour bien utiliser PROFILab

Les 10 étapes pour bien utiliser PROFILab
Partage

Guide d’utilisation PROFILab

Le rapport interactif PROFILab contient une multitude d’informations en un seul coup d’œil. Mais comment s’y retrouver, et surtout comment interpréter ce qu’on y voit? Voici les 10 étapes à suivre pour en tirer le maximum d’information pour votre troupeau:

  1. Jetez un coup d’œil aux composants
    Gras et protéine sont des valeurs familières. Ce graphique vous donne un rapide coup d’œil sur la situation de votre troupeau par rapport à la moyenne actuelle du Québec.

  2. Validez la race
    Cliquez sur « Race » et sélectionnez « Jersey » si votre troupeau est composé en très grande majorité de Jerseys. Cette race de vaches présente un profil d’acides gras et des composants très différents de la race Holstein. Pour les autres races ou pour des troupeaux mixtes, utilisez le seuil Holstein ou « Moyenne Qc » pour vous comparer.

  3. Informations sur le troupeau
    Pour les troupeaux au contrôle laitier, des informations sur les jours en lait moyens et le niveau de production aux contrôles laitiers couverts par la période sélectionnée. Une bonne façon de valider les vêlages récents ou l’impacts des derniers changements sur le niveau de production.

     

    Note :  Si le JEL moyen est très bas ou très élevé, assurez-vous de garder cette information en tête quand vous analyserez le reste du rapport. Les vaches fraîches ont les de novo plus bas et les préformés plus élevés que les vaches en milieu ou fin de lactation.

     

  4. L’urée du réservoir, une valeur connue
    La valeur d’urée est un premier estimé de ce qui se passe dans le rumen. Comme c’est une valeur qu’on connaît depuis longtemps elle nous permet de commencer l’analyse de ce qui se passe dans le rumen. Un lien avec les acides gras? Oui. On y reviendra tantôt…
     
  5. Les de novo, le groupe d’acides gras qu’on veut maximiser
    Commencez toujours à analyser le profil d’acides gras en regardant les de novo. Pourquoi? Parce qu’ils reflètent la santé ruminale, parce que les troupeaux qui ont des bons composants ont les de novo plus élevés, parce que même les troupeaux qui ont de meilleurs performances de production de lait ont des de novo au niveau de la moyenne. Donc on veut des de novo au moins à la moyenne de la race. Pour en savoir plus, consulter les poly-insaturés (5a) et notre article sur l’importance des de novo dans l’analyse du profil des acides gras.
     
  6. Les mixtes confirment la santé ruminale
    • De novo ET mixtes élevés : ça confirme que le rumen fonctionne bien et est en santé.
    • De novo faibles, mais mixtes élevés : il y a un apport d’acides gras qui provient de l’alimentation. Par exemple, l’ajout d’aliments à base d’huile de palme générerait ce résultat.
    • De novo ET mixtes faibles : Même conclusion que quand les de novo sont faibles. Voir note 5 ci-dessus. 
       
  7. Les préformés révèlent la quantité d’acides gras ingérés ou des vaches qui maigrissent
    De façon générale, les acides gras préformés sont moins corrélés avec le taux de protéine et de gras du lait. Il est donc possible d’avoir de très bon composants même si les préformés sont sous la moyenne. C’est pour cette raison que c’est le 3e acide gras en importance quand on les regarde. Par contre, les préformés peuvent révéler de l’information sur les changements de fourrages, la quantité de matière sèche ingérée, et sur des périodes de stress.

     

    Chute de composantsNote : Si les préformés montent et que les de novo descendent en même temps, c’est rarement bon signe! Assurez-vous de trouver la cause et de corriger la situation le plus rapidement possible, pour éviter une chute de composants ou de lait.

     

  8. Base lait ou Base acides gras?
    Pour la très grande majorité des troupeaux, toujours en Base Lait. Sans hésitation! Et ce même pour les troupeaux produisant beaucoup de lait.

    C’est ce qui vous donnera la meilleure évaluation du métabolisme et de la consommation de vos vaches. En base lait, la somme des 3 acides gras donne le taux de gras. En base acides gras, la somme des 3 donne 100%. Donc forcément s’il y en a un qui monte, un autre doit descendre quand on les regarde en base acides gras.

    Alors pourquoi afficher la base acides gras? Dans les troupeaux très atypiques ou qui utilisent des aliments peu connus, il est possible que cette base aide à la comparaison à la moyenne.

  9. Validez les tendances historiques de votre troupeau
    PROFILab vous offre la possibilité de retourner en arrière jusqu’en avril 2019, et éventuellement pour un maximum de 24 mois. Ces données historiques vous permettent de comparer vos performances et la moyenne par saison, ou d’évaluer l’impact de certains changements de logement ou de régi/alimentation.
     
  10. Besoin d’aide? Consultez des pistes de solutions, nos plus récentes publications et contactez-nous pour plus d’informations
    Le menu aide vous amène sur le site web de PROFILab ou toutes les nouveautés sur l’interprétation et la compréhension de l’outil seront répertoriées, dont entre autres un guide de pistes de solutions disponible pour téléchargement. N’hésitez pas à consulter la page régulièrement et à contacter Lactanet pour plus d’informations.

20 étapes pour lire un rapport PROFILab

 

PARTENARIAT CANADIEN pour l'AGRICULTURECe projet est financé par l’entremise du programme Innov’Action agroalimentaire, en vertu du Partenariat canadien pour l’agriculture, entente conclue entre les gouvernements du Canada et du Québec.

7