Document de référenceVolume Numéro 11 juillet 2011

Les vaches qui pâturent ont un taux de mortalité réduit.

Les vaches qui pâturent ont un taux de mortalité réduit.
Partage

Le grand air et l’exercice sont  bons pour votre santé et votre mieux-être. Ceci est vrai pour les humains mais s’applique également aux vaches. Des résultats récents de l’Université D’Aarhus au Danemark, démontrent que les troupeaux de vaches ayant accès aux pâturages ont un taux de mortalité inférieur aux troupeaux qui demeurent à l’étable tout l’été. Ces résultats sont extraits de données et de questionnaires provenant de 391 fermes.

7