Document de référenceVolume Numéro 26 mars 2013

Lutte contre les poux et les acariens de la gale chez les bovins

Lutte contre les poux et les acariens de la gale chez les bovins
Partage

Dans un troupeau biologique bien géré où les animaux sont en liberté, bien nourris, dont le système immunitaire est résistant, la présence de poux et d’acariens de la gale aura vraisemblablement peu de conséquences. Mais si les conditions favorisent la prolifération de ces parasites externes, ils peuvent causer des irritations et diminuer la production de lait, réduire l’appétit et la valorisation des aliments, provoquer des pertes sanguines, endommager la peau et causer du stress, particulièrement chez les jeunes animaux.

Ne pouvant utiliser d’insecticides, les producteurs biologiques ont recours à d’autres stratégies de gestion axées sur une approche de lutte antiparasitaire intégrée qui comprend la prévention, l’identification et la connaissance du cycle de vie des insectes nuisibles, le contrôle de la population ainsi que l’utilisation de méthodes de répression acceptables. 

7