Gervais_Bisson_1
Revue Le producteur de lait québécoisVolume 2016Numéro 515 mai 2016

Pensez à la santé des pieds avant le démarrage du robot de traite

Pensez à la santé des pieds avant le démarrage du robot de traite
Partage

 Avec l’arrivée du robot de traite, passer de la stabulation entravée à la stabulation libre, mais aussi d’une surface de plancher à une autre, nécessite que l’on pense à la santé des pieds des vaches à priori. C’est l’onglon qui entrera le premier en contact avec la surface de la nouvelle étable et c’est aussi souvent l’onglon qui va manifester en premier des signes de problèmes d’adaptation. Déjà qu’une vache en stabulation entravée n’est pas habituée à se déplacer pour subvenir à ses besoins, les boiteries vont en plus affecter le désir de la vache d’aller se faire traire et d’aller manger, puis sa production laitière baissera rapidement.

7